Où acheter son véhicule d’occasion ?

Vous êtes automobiliste et vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion, mais vous ne savez pas vers qui vous orienter ! Il existe plusieurs possibilités qui s’offrent à vous. Découvrez toutes les bonnes adresses où acheter un véhicule d’occasion.

Sur les sites d’annonces en ligne

Avec l’essor d’Internet, il est aujourd’hui facile de trouver un site d’annonce de véhicule d’occasion. En quelques clics, les automobilistes peuvent trouver le modèle qui leur correspond, sans avoir à se déplacer chez un détaillant physique. Grâce aux plateformes en ligne, de nombreuses offres permettent aux futurs acquéreurs de découvrir d’un vivier de modèles d’occasion que ce soit en France, en Europe ou dans le reste du monde.

Un large choix de véhicules qui permet d’acquérir, dans certains cas, un modèle rare ou difficile à se procurer. De plus, en choisissant les sites d’annonces en ligne, les internautes font des recherches ciblées pour une marque ou un modèle spécifique. Ainsi, il est possible d’élaborer en amont différents critères de sélection comme :

  • le prix,
  • la marque,
  • l’année,
  • la localisation,
  • le type de véhicule…

L’achat d’une voiture d’occasion peut être effectué auprès d’un particulier ou d’un professionnel, ces derniers doivent fournir des garanties semblables aux concessionnaires physiques. En revanche, il est conseillé en parallèle de bien se renseigner auprès du vendeur afin d’éviter tout désagrément lors de la vente. Vous pouvez éventuellement effectuer un comparatif des produits proposés pour bénéficier du meilleur rapport qualité/prix.

207 d'occasion

Auprès d’un concessionnaire physique

Vendeurs indépendants, ces négociants en automobile se fournissent auprès de différentes filières telles que les reprises constructeurs, les enchères… En général, leur parc de véhicules recèle un large choix de biens en termes de prix, d’année, de marque, etc. En tant que professionnel de l’automobile, les vendeurs ont les mêmes obligations que les concessionnaires de marque. Ainsi, les modèles d’occasion doivent être conformes aux conditions demandées par le contrôle technique. Les autos d’occasion doivent être vendues sans défauts connus, être entretenues et doivent pouvoir prendre la route directement après l’achat. Il est notamment intéressant de passer par un négociant automobile pour diverses raisons qui sont :

  • un prix qui est facilement négociable
  • un choix de modèles et de marques d’automobiles importants
  • un secteur où la concurrence est vigoureuse.

De plus, on retrouve ce type de professionnels dans la majeure partie des grandes villes, il est donc plus facile de se déplacer et de pouvoir observer le véhicule de ses propres yeux. Néanmoins, il est toujours nécessaire de rester attentif aux vendeurs peu scrupuleux ainsi qu’aux services non compris.

Auprès des labels constructeurs

Grâce à leurs labels occasion, les fabricants misent sur la carte des services (points de contrôle, reprise…), ce qui justifie souvent des tarifs plus élevés que pour des modèles vendus par des particuliers. En revanche, les modèles proposés à la vente par les fabricants sont récents, ce qui permet d’acquérir un véhicule souvent en bon état. De plus, les constructeurs sont dans l’obligation de garantir les voitures d’occasion. Ces garanties commerciales sont élaborées par des sociétés diverses, ainsi leurs niveaux de prise en charge mécanique et les services sont variables. En achetant son véhicule par le biais d’un constructeur, il est aussi possible d’accéder à une assistance qui est souvent offerte. Concernant, les inconvénients, les constructeurs proposent des prix assez conséquents et les offres, ainsi que les négociations sont limitées.

Chez les loueurs de véhicules

Troisième alternative, se rendre chez un loueur de véhicules de courte durée. En effet, on n’y pense pas toujours, mais les grandes enseignes de location de véhicules proposent à la vente grand public des véhicules d’occasion issus de leur parc clientèle. En général, on y trouve de bonnes affaires, car les loueurs sélectionnent uniquement des véhicules se trouvant « en haut du panier ». En moyenne, les professionnels offrent un rabais jusqu’à – 25 % par rapport au prix du véhicule neuf. Il est même possible d’acquérir un bien automobile avec des tarifs avoisinant les – 35 % à condition d’accepter le véhicule en état (rayures, kilométrage important…). De plus, les biens sont récents, maximum 2 ans, et ils bénéficient très souvent de la fin de garantie constructeur et d’une extension. En revanche, avec ce type d’achat, l’historique des précédents conducteurs n’est pas connu. Également, il existe peu de parcs de revente, les points de revente sont affichés sur les sites web des loueurs.