Peinture casque moto : laquelle est la plus adaptée ?

Vous avez constaté que votre casque de moto est dans un état déplorable ? Sa peinture perd de son éclat et commence tellement à s’effilocher que vous avez honte de le porter ? Pas de panique, nous avons solution à tout !

Quelles peintures pour casque de moto choisir ?

Vous trouverez dans l’article qui suit, toutes les astuces nécessaires pour vous permettre de repeindre votre casque à votre goût et de le récupérer, si toutefois il est toujours fonctionnel ; il serait bien dommage que vous jetiez un casque qui pourrait encore servir à défaut d’un petit souci de peinture.

Quelle peinture favoriser pour peindre un casque de moto ? Et à quel prix ?

Pour vous assurer de la bonne maintenance de votre casque après l’avoir repeint, optez pour des peintures de bonne qualité, de préférence celles fabriquées par des marques connues dans le domaine, et qui sont spécialisées dans la peinture pour ce type d’accessoires ; ces peintures doivent répondre aux normes exigées par le fabricant du casque, et ne doivent en aucun cas altérer ou endommager la surface extérieure de la coque. Pour se faire, nous vous recommandons de choisir des peintures en acrylique à l’eau avec des vernis en polyuréthane spéciaux ayant la capacité de résister aux chocs contre des surfaces dures comme du gravier par exemple, ou encore, contre les effets des rayons UV. Il est aussi possible d’opter pour des peintures dédiées aux carrosseries de voitures, or, nous vous recommandons d’être vigilant si vous vous tournez vers ce choix, car l’application sur une taule de voiture ne donne pas les mêmes résultats que sur du plastique ou du carbone. Surtout, veillez à ne jamais utiliser des peintures contenant des solvants ou du plomb à cause des risques accrus que celles-ci peuvent engendrer.

Combien cela coûte de repeindre son casque de moto ?

La réponse à cette question dépendra de si vous souhaitez repeindre votre casque par le biais d’un professionnel ou alors par vous-même. Dans le premier cas, préparez-vous à débourser une somme allant de 250 à 1200 € voire plus ! Ceci varie en fonction des différents professionnels et des devis qu’ils proposent, mais aussi du type de design que vous voulez obtenir, en effet, des peintures avec un design assez simple couteraient entre 400 et 600 €, alors que des peintures à design plus sophistiqué et complexe ou comportant des logos et des couleurs différentes pourraient coûter jusqu’à 1200€ voire plus. En revanche, si vous comptez faire cela par vous-même, ce qui serait plus judicieux devant la facilité du processus, comptez à ce que cela ne vous coûte pas plus de 150 € entre frais de peintures, de pinceau automatique ainsi que tout le nécessaire ! Vous constaterez donc la marge énorme que vous pourrez économiser si vous vous rénovez votre casque par vous-même.

Nos conseils pratiques pour repeindre votre casque de moto

Avant d’entreprendre une telle démarche, il faudra tout d’abord, vous informer soigneusement des différentes modalités et astuces afin de ne pas tomber dans de fâcheux imprévus qui pourraient vous revenir chers, voici quelques conseils qui peuvent s’avérer très utiles à connaitre :

  • Avant de peindre, demandez à votre revendeur si cela n’abîmera pas votre casque ou si cela ne va pas à l’encontre du contrat de garantie.
  • Veillez à bien suivre les normes et les recommandations qui obligent à respecter le champ de vision.
  • Veillez à utiliser des peintures qui protègent la coque contre les infiltrations de solvants et de rayons UV, au risque d’endommager les mousses contenues à l’intérieur du casque.
  • Veillez à remettre en place, tous les accessoires du casque, y compris les 4 stickers rétro-réfléchissants, une fois le travail fini.

Dans le cas où vous n’en faites qu’à votre tête et ne respectez pas ces consignes, vous risquerez d’avoir une amande allant jusqu’à 135€ et un retrait de 4 points sur votre permis de conduire.

En somme, si vous estimez être capable de peindre votre casque par vous-même, nous vous encourageons vivement à le faire, cependant, si vous doutez de votre aptitude et de vos capacités en bricolage, ne prenez pas de risques inutiles ! Vous tourner vers un professionnel, tout en vous assurant de sa réputation, serait une meilleure solution.